Apprenez à mesurer votre risque cardiovasculaire en quelques minutes !

Je fais le test

[TEST] Découvrez si vous êtes concerné par la loi ERP en quelques secondes

Je fais le test
Aug 31, 2021

[Témoignage] Dr Cassan, médecin urgentiste de notre comité scientifique

Le Dr Cassan est médecin urgentiste et Directeur du centre mondial de référence des premiers secours de la Croix Rouge et du Croissant Rouge. 


Il fait partie depuis le début de notre comité scientifique. Il vous explique pourquoi il a cru en notre mission !


Le programme de l’interview :

  • Il vous explique le cadre de sa collaboration avec Lifeaz.
  • Il vous donne ses raisons de croire en notre offre pour les particuliers.
  • Il vous dit pour finir pourquoi il est important que tous les foyers soient équipés !


Pour ceux qui préfèrerait la lecture, voici la retranscription :

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Je m’appelle Pascal Cassan, je suis médecin urgentiste et directeur du centre mondial de référence des premiers secours de la Croix Rouge et du Croissant Rouge, qui est hébergé par la Croix Rouge française, ici, à Paris.


Dans quel cadre avez-vous collaboré avec Lifeaz?

Alors effectivement, j’ai participé dès le départ au comité scientifique de Lifeaz qui avait réuni autour de la table un certain nombre de médecins, cardiologues, urgentistes. Il a permis de discuter d’éléments techniques importants comme les algorithmes utilisés par le défibrillateur, les électrocardiogrammes de référence, et bien sûr tous les aspects techniques d’utilisation (l'ergonomie de l’appareil, …) et bien sûr également tous les éléments qui vont autour : la formation en physique, la formation à distance conçue autour du défibrillateur et également tous les éléments qui pouvait aider à rendre l’utilisation plus facile de ce type de défibrillateur.


Pourquoi avoir soutenu notre projet de défibrillateur à domicile?

La mission spécifique de Lifeaz m’a paru, dès le début, extrêmement intéressante. L’approche de la défibrillation, qui est apparue en France aux alentours des années 2000, se résumait uniquement à une défibrillation orientée vers l’extérieur : à savoir tout d’abord les professionnels, puis ensuite les volontaires et enfin le grand public. Mais ceci dans un environnement qui est celui de la rue, celui des grands ensembles, celui éventuellement des lieux publics. Mais ceci ne couvrait en fait que 30% des arrêts cardiaques et il était indispensable aujourd'hui d’avoir une réflexion sur comment prendre en charge la majorité des arrêts cardiaques, qui ont lieu dans un environnement privé dans plus de 70% des cas.  Il fallait donc réfléchir sur cet appareil qui pouvait répondre à cette importante question : comment mettre en place une défibrillation à la maison et réduire ainsi les risques de décéder d’un arrêt cardiaque et permettre au tout venant d’utiliser ce défibrillateur en cas d'arrêt cardiaque d’un proche à la maison.


Est-il important d’avoir un défibrillateur chez soi?

Il est clair qu'aujourd’hui cela peut devenir la réalité d’une famille. Plus qu’un défibrillateur uniquement professionnel, et bien Clark est plus adapté à un usage familial. Et quand on se pose la question, pour sa famille : dois-je avoir un défibrillateur à la maison? On peut répondre par la positive, car nul n’est à l’abri de l’arrêt cardiaque, nul n’est à l’abri des maladies cardiovasculaires qui le provoquent. Bien sûr, l’existence d’un défibrillateur fait la différence en plus des gestes de premiers secours tel que le massage cardiaque et la ventilation pratiquée. Le défibrillateur amène un plus et bien sûr une augmentation des chances de survie. 


Suivez ses instructions et passez à l’action avec Lifeaz !

Clark, le premier défibrillateur pour les particuliers
Clark, le premier défibrillateur pour les particuliers


Autres articles de Lifeaz

Félicitations pour votre abonnement à notre Newsletter !
L'envoi du formulaire a échoué. Veuillez réessayer.