Apprenez à mesurer votre risque cardiovasculaire en quelques minutes !

Je fais le test

[TEST] Découvrez si vous êtes concerné par la loi ERP en quelques secondes

Je fais le test
Aug 4, 2021

Top 8 des objets de santé à avoir chez soi

De nouveaux objets de santé ont fait leur apparition dans nos vies, et font désormais partie intégrante de notre quotidien. Leur rôle ? Nous aider à mieux prendre soin de notre santé et lancer des signaux d’alerte pour prévenir l’apparition de certaines maladies, notamment cardiovasculaires, et éviter qu’elles ne se déclarent.

Fonctionnement, avantages et équipements les plus utiles : suivez notre guide sur les objets de santé à avoir à domicile.


Surveiller sa santé pour prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires


Les maladies cardiovasculaires représentent la 1ère cause de mortalité au monde selon l’OMS, et la 1ère cause de mortalité en France pour les plus de 65 ans et les femmes. On dénombre 140 000 décès par an sur notre territoire, un chiffre qui ne cesse d’augmenter chaque année. Et ces maladies nous concernent tous : aussi bien les seniors que les adultes, et même les adolescents, hommes comme femmes.

C’est l’un des plus gros enjeux de santé publique auquel nous sommes confrontés. La bonne nouvelle, c’est que la prévention, assortie d’une meilleure prise en charge, permet de diminuer drastiquement le nombre de victimes. Nous pouvons donc agir pour changer les choses !


Il existe de nombreux facteurs de risque cardiovasculaires qui peuvent être à l’origine d’un risque accru de maladies cardiovasculaires. Connaître les différents facteurs auxquels on est exposé permet de prendre les mesures adéquates pour réduire son risque. 

Certains facteurs sont contrôlables : hypertension, diabète, cholestérol, tabagisme qui sont des facteurs majeurs mais également, dans une plus faible mesure, obésité, alcool, sédentarité, stress. Une fois détectés, ils doivent être suivis et traités pour réduire le risque.

En revanche, d’autres facteurs ne sont pas contrôlables, comme l’âge, le sexe et les antécédents familiaux notamment.

Pour en savoir plus, découvrez notre article "
Découvrez les facteurs de risque cardiovasculaire".

Top 8 des appareils médicaux à avoir chez soi pour maîtriser son risque cardiovasculaire


Nous vous avons listé les 8 grands objets de santé à avoir chez soi pour garder un œil sur votre santé, prévenir l’apparition de maladies cardiovasculaires, et savoir réagir face à une urgence cardiaque.

1. Le tensiomètre

Un tensiomètre
Un tensiomètre

Prendre sa tension à domicile est généralement prescrit pour diagnostiquer une hypertension, ou contrôler l’efficacité d’un traitement. 1 personne sur 3 est victime de l'effet “blouse blanche”, et voit donc sa tension augmenter lors d’une consultation médicale. C'est pourquoi il est préférable de prendre sa tension chez soi, au calme. D’autant qu’il est possible d’effectuer simplement ce geste par soi-même grâce à un tensiomètre électronique qui va mesurer la pression du sang dans les artères.

Le tensiomètre électronique existe dans deux versions : tensiomètre au bras ou tensiomètre au poignet. Dans les deux cas, c’est un appareil facile à utiliser, idéal pour les particuliers. Il suffit de placer correctement le brassard, d’appuyer sur le bouton et après quelques secondes, le résultat s’affiche sur l’écran. Il est conseillé d’obtenir plusieurs valeurs de tension artérielle à différents moments de la journée, sur quelques jours, pour éviter des résultats faussés par les émotions ou le stress.

La valeur normale de la pression artérielle est de 120/80 mm. On parle donc d’hypertension artérielle pour une valeur limite au-delà de 135/851 mm lors d’une automesure et 140/901 lorsque la mesure est faite au cabinet médical. Il s’agit bien évidemment de données moyennes qui peuvent varier d’une personne à une autre. Plus la tension est élevée, plus le risque de maladie cardiovasculaire est important.

2. Le podomètre

Un podomètre
Un podomètre

Le podomètre est un outil qui permet de mesurer le nombre de foulées effectuées. Certains modèles proposent aussi de connaître son rythme cardiaque et aujourd'hui, certains calculent en plus la vitesse, la distance parcourue, le nombre de calories brûlées, etc. Les podomètres fonctionnent soit grâce à un oscillateur qui permet la détection du mouvement, soit grâce à un accéléromètre, notamment dans les téléphones mobiles.

Une personne qui ne pratique aucune autre activité que la marche devrait effectuer entre 7 000 et 10 000 pas par jour, alors que ce chiffre dépasse rarement 3 000 à 5 000, voire parfois beaucoup moins. Pour avoir un ordre d'idée, on estime que 10 000 pas correspondent à une marche lente (80 pas par minute) de 1h30, ou à une marche très rapide (140 pas par minute) de 50 minutes.

Selon une étude parue dans la revue médicale JAMA Internal Medicine, l'utilisation d'un podomètre permet d'augmenter de 2 200 pas le nombre de pas marchés chaque jour, ce qui permet d'améliorer son activité physique quotidienne, de faire progresser le taux de bon cholestérol et de baisser l'IMC, l'indice de masse corporelle.

3. Le défibrillateur automatique externe pour les particuliers

Notre défibrillateur Clark
Notre défibrillateur Clark

Un Défibrillateur Automatique Externe (DAE) est un appareil qui aide à la réanimation de victimes d'arrêt cardiaque.

50 000 personnes meurent prématurément d’un arrêt cardiaque chaque année en France
et la moyenne d’âge des victimes est de 60 ans (voire même de 40 ans chez les sportifs amateurs). Le taux de survie est actuellement de 5%, ce qui est extrêmement faible, notamment car il faut agir dans les 4 premières minutes face à un arrêt cardiaque, alors que les secours mettent en moyenne 10-15 minutes pour arriver. Pour en savoir plus, découvrez notre article "Les arrêts cardiaques en France : un sujet qui nous concerne tous".

Pourtant, l’arrêt cardiaque est un accident auquel on peut survivre en agissant vite et en utilisant le plus tôt possible un défibrillateur automatique externe, car chaque minute  gagnée dans la pose du défibrillateur permet d’augmenter de 10% les chances de survie de la victime.

Or, 80% des arrêts cardiaques ont lieu à domicile, c’est-à-dire là où nous passons la plus grande partie de notre temps. Avoir un défibrillateur au bout de la rue ou à la mairie n’est malheureusement pas suffisant pour avoir l’opportunité d’agir dans les 4 premières minutes, d’où l’intérêt d’en avoir un à disposition chez soi.

C’est pourquoi nous avons conçu Clark, le 1er défibrillateur pensé spécifiquement pour les particuliers, ultra simple d’utilisation et 100% fabriqué en France.

  • Clark est totalement automatique : il analyse le rythme cardiaque et décide seul de la thérapie à adopter, aucun risque de se tromper.
  • Un guide vocal et visuel vous accompagne étape par étape.
  • Petit (21 x 21 x 7 cm), léger (1,3 kg) et discret, il s’intègre parfaitement à votre quotidien et il vous accompagne partout.
  • Il s’adapte aux adultes et aux enfants en un clic : nos électrodes sont universelles afin de ne perdre aucun temps lors d’une situation d’urgence et un bouton permet d’activer le mode enfant.
  • Il est bilingue : il parle français et anglais.

Clark, le 1er défibrillateur pour les particuliers
Clark, le 1er défibrillateur pour les particuliers

Pour en savoir plus, découvrez notre article "Clark, le 1er défibrillateur conçu pour le domicile des particuliers"

4. L'oxymètre

Un oxymètre
Un oxymètre

L'oxymètre de pouls est un appareil conçu pour mesurer de manière instantanée le taux d'oxygène dans le sang. Le principe utilisé par les oxymètres de pouls est basé sur la capacité d'absorption du sang des lumières rouge et infrarouge, selon leur saturation en oxygène. 

L'oxygène est indispensable à la vie et au bon fonctionnement de notre organisme ! Connaître l'état d'oxygénation du corps est donc une donnée très importante et permet notamment de surveiller l'état des patients présentant des troubles respiratoires et cardiaques.

La saturation en oxygène est considérée comme normale entre 95 et 100% et est insuffisante en dessous de 95%.
Les causes d'un taux d’oxygène bas sont nombreuses : diminution de la fraction d'oxygène dans l'air ambiant (atmosphère confinée, haute altitude, etc.), défaillances de la mécanique respiratoire, atteinte neuromusculaire, obstruction des voies aériennes, crise d’asthme, intoxication, etc.


5. Le glucomètre

Un glocomètre
Un glocumètre

Le glucomètre est un appareil qui permet de contrôler le taux de glucose dans le sang. La plupart des glucomètres utilisent aujourd'hui une méthode électrochimique : le sang déposé sur une bandelette, vient au contact d'une enzyme et la réaction chimique produit une oxydation avec production d'électrons, et donc d'un courant électrique, détecté par l'appareil et proportionnel à la quantité de glucose.

L'hyperglycémie se manifeste notamment par une envie fréquente d'uriner, une soif intense, une grande sécheresse de la bouche ou une sensation de fatigue exagérée. Ces symptômes passent parfois inaperçus, d'où l'importance de contrôler régulièrement sa glycémie en cas de facteurs de risque (antécédents familiaux, surpoids, etc.). 

Les causes d'une hyperglycémie sont nombreuses : un dérèglement du pancréas et de la sécrétion de l'insuline, la libération du glucose par le foie lorsque ce dernier n'a pas eu d'apport nutritionnel pendant plus de 8h, une trop grande déshydratation, un excès de fièvre ou la prise de certains médicaments.

Une glycémie normale, à jeun, est comprise entre 0.70 et 1 g/L. On parle de diabète lorsque cette valeur dépasse les 1.26 g/L, à jeun et avec au moins deux contrôles de la glycémie.

6. L'autotest de cholestérol

Un autotest de cholestérol
Un autotest de cholestérol

À l'origine d'une atteinte des artères, le cholestérol peut être responsable de maladies cardiovasculaires. Selon la Fédération française de Cardiologie, toute personne de plus de 25 ans devrait connaître son taux de cholestérol afin d’éviter ce type de complications. 


Aujourd'hui, des tests à domicile permettent un dosage précis du cholestérol total. Il en existe deux types : les tests simples à base de bandelettes et les analyseurs électroniques de cholestérol. Leur utilisation est simple et très similaire d’un produit à l’autre.

Le principal intérêt de ces tests est de pouvoir rendre visible une anomalie le plus souvent pernicieuse. Connaître son taux de cholestérol peut faciliter la prise de conscience de mauvaises habitudes alimentaires ou d’un mauvais suivi d'un traitement. La communauté scientifique suggère d’ailleurs une surveillance du cholestérol de routine pour les hommes après 40 ans et pour les femmes après 45 ans si d’autres facteurs de risque ne sont pas présents. En présence de facteurs de risque, la surveillance est conseillée pour toute personne âgée de 25 ans et plus.

Bien qu’il n’y ait pas de seuil naturel entre des taux de cholestérol normaux et anormaux, chez les adultes, un taux de cholestérol total inférieur à 200 mg/dL de sang est souhaitable.

7. Le tracker de sommeil

Un tracker de sommeil
Un tracker de sommeil

Selon une enquête Opinionway de mars 2020 pour l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), 50% des Français estiment avoir un sommeil de mauvaise qualité, principalement les femmes. Or, un sommeil récupérateur est indispensable au bien-être et à la santé. Il permet notamment de mieux résister aux infections, d’améliorer sa mémoire, de doper ses capacités de raisonnement, de réduire son risque de troubles cardiovasculaires et d’éloigner le spectre de l’obésité.

Il existe de nombreux modèles différents de trackers de sommeil, mais la plupart enregistrent principalement les mouvements du dormeur. Les données sont analysées directement par l’appareil ou sont envoyées à une application dédiée qui décrypte le déroulement de la nuit : nombre d’heures de sommeil, temps d’endormissement, fréquence et durée des réveils nocturnes, etc. Les trackers plus sophistiqués mesurent également les rythmes cardiaque et respiratoire, ce qui permet d’obtenir une analyse plus fine des phases du sommeil. Ils distinguent notamment le sommeil profond (presque aucun mouvement et fréquence cardiaque régulière) et le sommeil paradoxal (presque aucun mouvement non plus mais fréquence cardiaque plus élevée et irrégulière).

Chez l’adulte, la durée moyenne de sommeil est comprise entre 6 et 9 heures par nuit. Les cycles de sommeil durent environ 90 minutes, et une nuit est constituée de 4 à 6 cycles de sommeil successifs. Chaque cycle de sommeil commence par un sommeil léger et se finit par un sommeil paradoxal.

8. L'électrocardiogramme

Un électrocardiogramme pour la maison
Un électrocardiogramme portatif

Généralement, l’électrocardiogramme est réalisé en milieu médical, lorsqu’un problème cardiovasculaire est suspecté. Cet appareil mesure l’activité électrique du cœur, et permet de dépister un grand nombre de maladies cardiovasculaires. Le cœur envoie un influx électrique qui provoque la contraction de la « pompe cardiaque », responsable de la circulation du sang dans l’organisme. Un électrocardiogramme peut notamment aider à repérer de nombreuses anomalies du rythme cardiaque, du muscle cardiaque, des artères qui irriguent le cœur, de la membrane qui recouvre le cœur, etc.

De nouvelles générations d’appareils (montres connectées, tensiomètres, etc.) disposent de cette fonctionnalité qui, moins précise qu’en milieu médical, ne permet pas de détecter une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou d’autres pathologies cardiovasculaires.

En revanche, ces électrocardiogrammes permettent de dépister une éventuelle fibrillation auriculaire. La fibrillation auriculaire touche moins de 1% des moins de 60 ans, mais 4 % après 65 ans et 10% après 80 ans. Les symptômes de ce type de fibrillation ne sont pas toujours présents, ou peu spécifiques : palpitations, fatigue, essoufflement, malaises, douleur thoracique, angoisse. Mais les conséquences possibles d’une fibrillation auriculaire sont graves, avec une augmentation du risque d’accident vasculaire cérébral notamment. On estime que 20 à 30 % des AVC (accidents vasculaires cérébraux) sont secondaires à une fibrillation auriculaire.

Conclusion

Voilà pour notre tour d’horizon des objets de santé à avoir chez soi pour maîtriser son risque cardiovasculaire. Sachez qu’il est également possible d’adopter de bonnes habitudes au quotidien pour réduire son risque, n’hésitez pas à lire notre article pour en savoir plus !

Bonne prévention à tous !

Sources : 

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/1976-pourquoi-utiliser-un-podometre

https://www.linternaute.fr/sport/pratique/1165752-podometre-comment-ca-marche-comment-choisir/

https://www.girodmedical.com/blog/les-differents-types-de-tensiometres/

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-anatomie-et-examens/2526200-taux-de-saturation-o2-definition-mesure-normes/

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-anatomie-et-examens/2423998-glycemie-a-jeun-taux-normal-definition-elevee-basse-comment-baisser/#:~:text=Quel%20est%20le%20taux%20normal,'%C3%A0%201.4%20g%2FL.

https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-glucometre-11475/ 

https://www.gamme-mylanmytest.fr/produits/cholesterol.html 

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-hormonaux-et-m%C3%A9taboliques/troubles-du-cholest%C3%A9rol/dyslipid%C3%A9mie

https://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2002/sem02/mag1011/dossier/sa_5862_test_cholesterol.htm

https://www.marieclaire.fr/tracker-sommeil,1357773.asp

https://www.revmed.ch/revue-medicale-suisse/2005/revue-medicale-suisse-40/sommeil-et-valeurs-normales-utilite-pour-le-praticien

https://www.sante-sur-le-net.com/maladies/examens-medicaux/electrocardiogramme-ecg/

https://support.apple.com/fr-fr/HT208955

https://www.heart.org/en/news/2018/09/12/new-watch-can-help-doctors-monitor-your-heart-in-real-time

https://sante.lefigaro.fr/article/le-figaro-a-teste-l-electrocardiogramme-de-l-apple-watch/

https://sante.lefigaro.fr/article/l-electrocardiogramme-par-l-apple-watch-peut-etre-efficace-mais-pas-forcement-utile/

https://www.withings.com/fr/fr/bpm-core

https://www.ameli.fr/paris/assure/sante/themes/fibrillation-auriculaire/definition-facteurs-favorisants


Autres articles de Lifeaz

Félicitations pour votre abonnement à notre Newsletter !
L'envoi du formulaire a échoué. Veuillez réessayer.